L’UNACAC

L’UNION NATIONALE ARTISANALE de la COUTURE et des ACTIVITÉS CONNEXES

En quelques mots

L’UNACAC regroupe 35 syndicats d’artisanes couturières et d’artisans couturiers répartis sur toute la France.
Elle constitue une structure d’échange et de réflexion sur la formation, et l’ensemble des problèmes fiscaux, sociaux ou commerciaux que rencontrent les artisans de la couture.
Elle a également pour vocation de mettre en place des outils d’information de nature à aider les adhérents des syndicats qu’elle regroupe.

 

Le Congrès annuel

Chaque année, l’UNACAC organise un congrès et a souhaité que celui-ci soit pour tous ses adhérents l’occasion de se rencontrer, d’échanger des idées et des expériences, et de pouvoir également réfléchir sur tous les sujets se rattachant à la profession. Pour ce faire, se tiennent la veille de l’Assemblée Générale des Commissions de Travail.

En 1992, l’UNACAC a décidé de décentraliser son congrès annuel, un an sur deux, hors de Paris. Ceci afin de mettre en avant, d’une part, le dynamisme des chambres syndicales départementales dans les régions, et d’autre part, de rappeler l’existence et le savoir-faire de l’artisanat aux élus locaux.

En 1992, Annecy fut la première ville à tenter cette nouvelle aventure avec un grand succès. En 2016, Annecy a réitéré l’expérience, faisant suite aux succès rencontrés par les autres villes organisatrices comme Marseille, Lille, Poitiers, Tours, Laval, La Rochelle, Bordeaux, Strasbourg ou Lyon.

Ce congrès annuel est aussi un moment privilégié de réflexion sur les actions qui doivent être entreprises ou poursuivies pour la défense de la Profession.

Un travail sur le terrain

Grâce au Congrès annuel et au travail de fond engagé sur le terrain, l’UNACAC fait part aux Pouvoirs Publics et aux instances professionnelles de l’Artisanat par le biais d’une motion, des problèmes qui préoccupent ses adhérents et des difficultés qu’ils rencontrent.

C’est ainsi que ces dernières années, grâce à nos demandes réitérées, nous avons contribué à l’obtention des mesures suivantes :

La Formation depuis plus de 40 ans

Dès 1975, consciente de l’importance de la formation, l’UNACAC a organisé des stages de formation et de perfectionnement pour permettre aux artisans d’acquérir de nouvelles compétences et perfectionner leur savoir-faire afin de s’adapter aux nouveaux besoins de la clientèle.

Lors de la mise en place de la formation continue des chefs d’entreprises artisanales, elle a été à l’origine de la création de l’AFMA – Association pour la Formation des Métiers de l’Artisanat pour mettre à la disposition des artisans une structure entièrement consacrée à la gestion et à l’organisation des formations.

Concernant la prise en charge de la formation professionnelle continue des artisans, l’UNACAC a participé en 1982 à la constitution du Fonds d’Assurance Formation des travailleurs non salariés de l’Habillement. Dès l’annonce en 2003 de la création d’un FAF national unique de l’Artisanat, l’UNACAC a mené une action de sensibilisation auprès des Pouvoirs Publics pour maintenir la représentativité, au sein de cette nouvelle structure, des branches professionnelles représentant les métiers à petits effectifs comme le nôtre.

Les comptes

Consultez les comptes annuels de l’UNACAC pour l’année 2017.